财经>财经要闻

观点: 班农,和平与自由的敌人

2020-02-01

一个口思念出名,最大的捷径就是批评名人;极危险的大敌,刚是那些把好打扮成最密切朋友之人头。撒旦,连日装作光明的天使!

史蒂夫班农,这位“污染的”“白宫操盘手”,《零世代》(Generation Zero)的编导,出身于工人家庭,服务于美国海军7年。外是哈弗商学院MBA,重新曾入职高盛投行,寓资本运行的志。然而以特朗普成美利坚的管辖之前,国际社会几乎没有人认识班农。

也达出名的目的,班农借担任《遍布奈特巴特新闻网》执行主席之时,密切包装一心修墙的唐纳德特朗普,援其入主白宫。好为就站在了毫无治国理政经验的特朗普身边,成了美国的阴影总统。当班农假借让美国伟大起来的喜人口号的蛊惑之下,特朗普总理错误决策,受美国在盟友面前威信扫地,当世界上逐步孤立。其一班农,实际上是和平自由的美国还伟大起来最为丑的大敌。

当国际上不断碰壁之后,特朗普总理明白了班农实际上对国际政治一无所知。当受特朗普踢出白宫之后,班农为给自己不至于成为无人问津的过气政客,继续了前依靠名人轰动效应的政策,外不断攻击教皇方济各,说教皇就是敌人。班农还唆使意大利副总理兼内政部长马特奥萨尔维尼(Matteo Salvini)当2016年5月在推特上就移民问题直言不讳反对教皇方济各。当教皇呼吁同情移民的时,其一自诩站在穷人一边的、护卫“和平和自由”的勇士班农与他的同党,也声称移民带来的,凡“散乱以及题材,若无是和平”。2019年3月,萨尔维尼在班农会的几乎上后,当罗马宣布建立他的欧洲极右势力联盟,立要人头相信,班农曾亲自挑选萨尔维尼当欧洲怀疑论者、民粹主义势力的脱产首脑。当承受美国全国广播公司(NBC)集时,班农对教皇方济各关于民粹主义运动复苏的警示提出了批判,班农说,教皇大错而只错。班农还批评教皇方济各对教会内性虐待问丑闻处理不当。咱们领略,多保守的信徒,再有世俗神学家,与煽动专家还攻击方济各。班农而大凡人云亦云,借以取得这些势力对客的支撑,哼给他可在这些人前多几名叫嚣、盖示他的是过了!自然,班农健运作,外受自己起一个工人的男直至成为美国的阴影总统。咱们不怀疑,班农可能产生借运作各方势力、代表方济各成“望教皇”的野心。不然,外对教皇的类言论,目的何在呢?按照了解,班农一直连了他的“人类尊严研究所”(Dignitatis Human Institute)巩固建立反对教皇方济各之能力。该研究所位于离罗马无多的同一所13百年之主峰修道院。

班农是以捍卫自由和和平吗?无,外仅是借谈论自由和和平的话题兜售他的民粹主义主权思想,外对和平毫不关心。外是和平和自由的真的敌人!

笔者:安铜,此文已让9月2天在意大利自由报第九本刊出)

Bannon, l’ennemi de la paix et de la liberté

Un raccourci vers la célébrité est de critiquer les grands figures; les ennemis les plus dangereux sont ceux qui se déguisent en amis intimes. Satan, prétend toujours être un ange de lumière!

Steve Bannon, cet《opérateur désordonné de la Maison Blanche》, le cinéaste de《Generation Zero》, né d’une famille d’ouvriers et a servi dans la marine américaine pendant sept ans. Il a un MBA d’Harvard Business School et a travaillé pour le Goldman Sachs Investment Bank, devenant ainsi un spécialiste dans l’opération de capital. Cependant, il avait peu de célébrité avant que Trump ne devienne le président des États-Unis.

Afin d’atteindre son but d’être connu, Bannon, en tant que le président du Breitbart News, a aidé Donald Trump,《un constructeur d’un mur》, à remporter la Maison-Blanche en manipulant son image avec soin. En raison de le manque d’expérience politique de Trump, Bannon a saisi l’occasion pour devenir le président fantôme des États-Unis en suivant dans le côté de Trump. À cause de sa propagande séduisant《Make America Great Again》, le président Trump a pris des mauvaises décisions, lesquelles font les États-Unis perdre la crédibilité auprès de leurs alliés et se trouver dans une situation isolée dans le monde. Bannon est en fait l’ennemi le plus détesté dans la voie de《Make America Great Again》.

Après des revers constants dans la communauté internationale, le président Trump a compris que Bannon ne connaissait rien à la politique internationale. Après avoir été expulsé de la Maison-Blanche par Trump, Bannon a poursuivi sa stratégie consistant à attaquer des célébrités pour ne pas devenir un politicien non accueilli.

Il a constamment attaqué le pape François et a déclaré que le pape était l’ennemi. Bannon a également incité le vice-Premier ministre italien ainsi que ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, à s’opposer au pape François au sein du sujet de l’immigration sur Twitter en mai 2016. Lorsque le pape a lancé un appel à la sympathie pour les immigrants, Bannon, le guerrier autoproclamé qui se tenait du côté des pauvres et défendaient《la paix et la liberté》, a affirmé que l’immigration n’apportait que 《le chaos et les problèmes, non pas la paix》. En mars 2019, quelques jours après la réunion de Bannon, Salvigny annonçait la formation d’une alliance de forces d’extrême droite en Europe à Rome, ce qui laissait penser que Bannon avait personnellement choisi Salvigny comme le chef informel des euro-sceptiques et des forces populistes. Dans une interview de NBC, Bannon a critiqué les avertissements de François sur la renaissance des mouvements populistes. Il a dit que le pape avait complètement tort. Bannon a également critiqué le pape François pour son traitement inapproprié des scandales d’abus sexuels à l’église. Nous savions que de nombreux conservateurs chrétiens, théologiens laïques et experts en incitation avaient tous attaqué François. Ce genre de comportement n’est qu’un moyen d‘agir selon ce que dictent les circonstances. En faisant du bruit, Bannon cherchait simplement le soutien de ces forces pour montrer son existence. Bien sûr, Bannon maîtrise des règles politique. D’origine du fils d’une famille d’ouvriers, il s’est fait un président fantôme des États-Unis. Nous n’avons aucun doute sur le fait que Bannon pourrait avoir l’ambition de remplacer François par le «pape d’honneur» en manipulant des forces diverses. Sinon, quel est son but de ses propos contre le pape? Il est entendu que Bannon a constamment renforcé ses forces contre François par le biais de son《Dignitatis Humanae Institute》. Cet institut est situé dans un monastère du XIIIe siècle près de Rome.

Bannon défend-il la liberté et la paix? Non, il vante ses idées de souveraineté affecté par le populisme en parlant de la liberté et de la paix. Il ne s’intéresse pas à la paix. Il est l’ennemi véritable de la paix et de la liberté!

 

 

享受給好友:

责任编辑:畅颁